Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for the ‘Travailler en Suède’ Category

Trois semaines de boulot dans l’entreprise suédoise que je viens juste de rejoindre, je suis ravie et j’ai déjà plein de choses à dire ! Notamment sur le rythme et les conditions de travail que j’adore. Cette fois c’est confirmé les suédois sont des lève-tôt et ils n’aiment pas s’éterniser au travail en fin de journée. J’ai assisté notamment à une discussion très intéressante entre mes collègues Luis et Håkan alors que je les questionnais sur leurs horaires. Luis : « moi je suis là de bonne heure, 6h45 environ et je finis donc vers 15h15, je préfère ce rythme », Håkan : « moi je ne suis pas trop du matin tu vois je préfère commencer vers 8h/8h15 et je termine vers 16h45 ». Luis ajoute « oui il y a ces deux rythmes dans l’entreprise ceux qui commencent tôt et ceux qui travaillent plus longtemps l’aprèm ». Sur ce je reste songeuse… Il me semble bien que la catégorie « Lève-tôt » en France (pour les employés de bureaux) se serait ceux qui comme Håkan commencent vers 8h00. Donc moi, française en transition, j’avais décidé de commencer à 8h00 ! Mais la situation en réalité a bien vite changé. Et oui car en arrivant à 8h00 j’ai très vite eu l’impression d’arriver après la bataille ! Ca fourmillait de partout dans le bureau, les gens étaient déjà 100% impliqués dans leurs tâches, et j’avais vraiment le sentiment « d’être en retard » ! Donc aujourd’hui j’arrive à 7h30. En fait ce nouvel horaire se cale même mieux avec les pauses de l’équipe (c’est toujours sympa d’être en pause en même temps que son équipe).
9h00 – pause-café et petit sandwich (on mange salé le matin en suède, ça tient mieux au corps).
Entre 11h00 et 12h30 – déjeuner (ben oui en commençant à 6h45 on a faim plus tôt). Déjeuner léger, sans dessert ni entrée (à la suédoise !), le petit sandwich du matin évite d’arriver affamé au déjeuner ! Bon je dois dire que le déjeuner à 11h00 c’est là où je bloque le plus, j’ai toujours tendance à arriver vers 12h30 à la cantine, comme une extra-terrestre…
14h00 – pause-café
Et donc entre 15h00 et 17h00 le bureau se vide peu à peu…
Ce rythme me plaît beaucoup en fait, je me sens moins fatiguée, moins affamée et plus motivée dans ma journée de travail.
Et voilà le clou est enfoncé ! Désolé si je fais encore des jaloux mais c’est la réalité de la vie/culture suédoise.

Read Full Post »

Bon à savoir quand on veut travailler en Suède, ça évite les mauvaises surprises !
En Suède le pourcentage indexé du salaire brut dépend du lieu où l’on vit et du fait que l’on soit (ou pas) membre de Svenska Kyrkan (église de Suède). Moi par exemple qui vis à Göteborg (quartier Lundby) et qui ne suis pas membre de l’église de Suède je dois retirer 32,135% de mon brut. Patrik qui vit avec moi mais qui est membre de l’église de Suède doit retirer 32,975% !
Ce pourcentage inclus :
Skatt till kommunen, taxe à la commune (ex Göteborg)
Skatt till landstinget, taxe à la région (ex Västra Götaland)
Avgift till Svenska kyrkan, charges pour l’église.
Begravnings avgift, charges pour les funérailles.

Attention: tout ce qui est au dessus de 28000sek/mois est taxé à 50% peu importe où l’on vit!

chiffres 2010

Bien différent de la France donc où l’employeur établit le net en fonction des retenues sociales obligatoires et facultatives.

Pour plus d’informations et pour trouver le pourcentage qui correspond à votre ville:

http://www.skatteverket.se/privat/skatter/arbeteinkomst/vadblirskatten/skattetabeller/kommunalaskattesatsermmunder2010/skattesatserdetaljniva.4.69ef368911e1304a6258000217.html

Read Full Post »

J’ai passé quelques entretiens d’embauche en Suède, ils n’ont pas été faciles à décrocher et c’était très souvent pour des entreprises internationales (mon suédois n’est pas encore assez bon). J’avais envie de partager un entretien en particulier qui je pense est révélateur de la culture scandinave dans le milieu professionnel.
J’étais donc en entretien pour un poste marketing chez Paramount Scandinavie. J’ai rencontré le DG (qui est danois) et la directrice marketing.  L’entretien se passe bien et à un moment donné le DG me pose la question « Comment travailles-tu dans l’urgence ? » (et oui car chez eux les timings sont parfois courts, il y a beaucoup de boulot, classique!). Alors en bon petit spécimen d’école de commerce je réponds « Je suis hyper réactive….blablabla….bonne capacité à résoudre les problèmes…blabla….utilise les ressources de l’entreprise…..blablabla….m’adresse aux bonnes personnes ET….je ne compte pas mes heures! je ne quitterai pas le boulot tant que tout n’est pas bouclé, l’heure ne m’importe pas! ». Le DG me regarde sérieusement et me dit « j’espère vraiment que vous ne ferez pas ça ! ». Malaise. La directrice marketing se met à rigoler « Ah mais les français sont comme ça! c’est leur mentalité de rester tard au travail ». Sourire du DG, ouf…
Et mon monde s’écroule ! Et oui on travaille ses heures en Suède NI PLUS NI MOINS, y compris dans de grosses boites internationales ! Mon expérience en France, ou pour des boites françaises, est bien différente, on travaille tard, c’est très mal vu de finir avant 18h, et c’est parfois la compèt à qui finira le plus tard!
En en discutant un peu plus avec mon copain suédois je me rends compte d’autre chose d’ailleurs. Lui a un rythme « spécial » en Suède, il commence à 9h00 et finit vers 18h-19h. Et on se rappelait que dans son ancienne boite il avait l’habitude de se faire charrier par ses collègues parce qu’il commençait à 9h00 (les autres faisant souvent du 7h00-16h ou 8h00-17h00) ! C’est donc le monde à l’envers, on apprécie les lève-tôt en Suède et on aime les gens raisonnables qui font leurs heure sainement!
Je suis contente de bosser en Suède 🙂 !

Read Full Post »