Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for septembre 2011

2 ans et 1/2 en Suède et j’en apprends encore tous les jours. Je racontais dernièrement mon midsommar à mes collègues suédois et je leur expliquais toute fière comment j’avais cette année enfin osée acheter du surströmming! Je l’ai acheté, j’ai ouvert la boite, et je l’ai jeté (dans la poubelle la plus éloignée de l’appartement). Bon c’est un début. Pas mal ce début sauf que vraiment la période du surströmming ce n’est pas midsommar mais à partir du 3ème jeudi du mois d’août. Et qui plus est, attention, ça se prépare avant de se manger! Un collègue, amateur de ce poisson fermenté, me donne ses meilleurs conseils de préparations 🙂
– Ouvir la boite, dehors, par petit à-coups (attention aux âmes sensibles)
– Rentrer à l’intérieur car l’odeur attire les mouches. Mon collègue recommande de fermer portes et fenêtres, pas sûre d’avoir compris pourquoi.. peut être qu’on ne sent plus rien après un moment…
– Retirer la queue du poisson
– Ouvrir son ventre et retirer l’intérieur
– Poser et étaler le poisson face ouverte côté assiette et le presser avec le dos d’une fourchette
– Dégager la chair de la peau.
– Prendre une tranche de Polarbröd, la beurrer
– Déposer dessus de petites lamelles de pomme de terre encore tièdes pour faire fondre le beurre (si possible mandelpotatis)
– Déposer le poisson
– Quelques petits oignons
– Et manger le tout en sandwich!

Pour les débutants et pour ne pas avoir à faire toute cette préparation on trouve maintenant du filet de surströmming (un peu moins fort).
À noter, si on ne conserve pas le surströmming au frais la fermentation continue et notre poisson se retrouvera avec la peau sur les arêtes.

L’année prochaine promis je goûte !

Publicités

Read Full Post »