Feeds:
Articles
Commentaires

Trouvé aujourd’hui dans The Local (News from Sweden in english), un article intéressant et amusant sur les 20 choses à connaitre avant de déménager en Suède. Pour être super bien préparé il vaut mieux lire tout mon blog😉

1- Du café en veux tu en voilà!
La Suède est de 2e pays au monde en terme de consommation de café. Le « Fika » (pause café gourmande) est une institution.
2- Prenez un numéro!
Dans ce pays on fait la queue dans le calme partout et pour tout.
3- Survivre avec l’anglais, possible mais…
Il faut parler suédois pour être intégré à 100%
4- Faire son shopping avant 17h00
5- Se préparer à la nourriture en tube, miam…
6- Les papas aussi poussent les poussettes!
7- On aime la fôret et la cueillette
Le droit de passage et de cueillette – Allemansrätten
8- On aime « Melodifestivalen »
Election du chanteur qui représentera la Suède à l’Eurovision, les suédois adorent ce programme!
9- Beaucoup d’entreprises ferment en juillet
Les employeurs ne peuvent pas refuser un mois de vacances complet aux employés (de part le loi)
10- Être « Lagom »
Cela veut dire « dans la moyenne ». On est « modéré », « approprié », on garde ses émotions sous contrôle, c’est la facon d’être suédoise.
11- On aime IKEA!
12- On retire ses chaussures quand on entre dans un foyer (obligatoire!)
13- Les hivers sont froids, sombres et peuvent être déprimant…
Réflexions hivernales
14- On est à l’heure!
15- On va chercher son alcool au « systembolaget »
16- On paye pour les sacs en plastiques
17- Des célébrations à noter!
2011 – Calendrier Festif et Gourmand Suédois
18- On boit l’eau du robinet sans problème
19- Le jean est très bien accepté au travail
20- Education et Santé, pas 100% gratuit.
Par an on paye ses soins santé à hauteur de 900sek, ensuite tout est gratuit.
Dès l’automne 2011, les étudiants étrangers devront payer pour étudier dans les universités suédoises…

L’article d’origine,
http://www.thelocal.se/followsweden/article/20-things-to-know-before-moving-to-Sweden

Aventure Surströmming

2 ans et 1/2 en Suède et j’en apprends encore tous les jours. Je racontais dernièrement mon midsommar à mes collègues suédois et je leur expliquais toute fière comment j’avais cette année enfin osée acheter du surströmming! Je l’ai acheté, j’ai ouvert la boite, et je l’ai jeté (dans la poubelle la plus éloignée de l’appartement). Bon c’est un début. Pas mal ce début sauf que vraiment la période du surströmming ce n’est pas midsommar mais à partir du 3ème jeudi du mois d’août. Et qui plus est, attention, ça se prépare avant de se manger! Un collègue, amateur de ce poisson fermenté, me donne ses meilleurs conseils de préparations🙂
– Ouvir la boite, dehors, par petit à-coups (attention aux âmes sensibles)
– Rentrer à l’intérieur car l’odeur attire les mouches. Mon collègue recommande de fermer portes et fenêtres, pas sûre d’avoir compris pourquoi.. peut être qu’on ne sent plus rien après un moment…
– Retirer la queue du poisson
– Ouvrir son ventre et retirer l’intérieur
– Poser et étaler le poisson face ouverte côté assiette et le presser avec le dos d’une fourchette
– Dégager la chair de la peau.
– Prendre une tranche de Polarbröd, la beurrer
– Déposer dessus de petites lamelles de pomme de terre encore tièdes pour faire fondre le beurre (si possible mandelpotatis)
– Déposer le poisson
– Quelques petits oignons
– Et manger le tout en sandwich!

Pour les débutants et pour ne pas avoir à faire toute cette préparation on trouve maintenant du filet de surströmming (un peu moins fort).
À noter, si on ne conserve pas le surströmming au frais la fermentation continue et notre poisson se retrouvera avec la peau sur les arêtes.

L’année prochaine promis je goûte !

Vendredi soir en Suède. De même que l’afterwork au Pub est une institution en Angleterre, le Fredagsmys est un rite incontournable!
Je n’avais pas vraiment compris ça au départ, pour moi le ”fredagsmys” c’était plutôt une blague issue d’une pub télé rigolotte. Et quelle pub! OLW, entreprise suédoise de chips et autres snacks, est devenue leader du marché suédois en 3 ou 4 ans surfant sur le succés de leur campagne en chanson ”fredagsmys”! Cependant, à force d’entendre les gens s’y référer en fin de semaine et de m’expliquer tout à fait sérieusement ”tu sais Cécile, nous avons en Suède quelque chose qui s’appelle ”fredagsmys”…”, j’ai compris que c’était important! Même l’académie suédoise à ajouter ce mot à sa dernière édition des nouveaux mots de la langue suédoise, Svenska Akademien Ordlista (en 2006). Le vendredi soir on se doit donc de se relaxer, on s’installe confortablement devant la télé, on mange des chips, du pop corn, des petits gateaux, on boit du soda, un verre de vin. De mon point de vue les suédois mangent vraiment sainement durant la semaine, je ne vois jamais personne manger de dessert par exemple, bien sûr il y a le fika (le gouter de l’après-midi), mais globalement il y a moins de tentations. En contre partie, le vendredi soir on se fait plaisir, pas de barrières.
Et les bonbons là dedans, quelle histoire! Les suédois sont les plus gros mangeurs de bonbons en Europe, 17kg par an et par personne (c’est 8kg en France). Certains suggèrent que la culture culinaire suédoise étant peu développée, et du fait qu’il y ait en fait peu de vrai festin à table, les sucreries agissent comme une contre balance. Peut être bien…

Doit-on imiter les Suédois?

Un documentaire très intéressant de l’émission « Un œil sur la planète » (sept 2010). Assez long 1h30, en 4 parties, voici le sommaire:
– Jusqu’à la 25ème minute: La transparence en politique
– Jusqu’à la 50ème minute: L’égalité homme-femme
– Jusque 1h13 minute: Le système de santé suédois
– Et enfin: l’immigration

Pour moi la partie la plus intéressante est celle sur le système de santé, beaucoup de choses que j’ignorais. Quelques mots retenus:
95% des suédois finissent leurs jours chez eux alors que 70% des français meurent à l’hôpital.
Il faut voir le documentaire pour comprendre, on y présente notamment la réforme de la santé (menée il y a 15 ans par Bo Konberg, centre droite): 1/3 des 90 hôpitaux fermés et la moitié des lits d’hôpital retirés.

http://oeil-sur-la-planete.france2.fr/?page=emissions&id_rubrique=44

2011! Il est temps de mettre à jour son calendrier festif et gourmand suédois! A ne pas rater…

Tous les jeudis de l’année: soupe aux pois et pancakes (au moyen âge le vendredi était un jour de jeûne donc on mangeait bien le jeudi…)
9 Mars 2011 – Fettisdaggen (Mardi gras) – Semlor, brioches aromatisées à la cardamone, fourrées à la pâte d’amande et à la crème.
25 Mars – Våffeldagen – Le jour des gauffres (on célèbre: l’ange Gabriel annonce à Marie qu’elle attend l’enfant Jesus)
24 Avril 2011 – Pâque –Grand buffet, même principe que noël, hareng, saumon, oeufs, agneau, boulettes de viande + Bonbons et chocolats!
30 Avril 2011 – Valborg – Champagne et fraises (à cette occasion les étudiants prennent un déjeuner au champagne de très bonne heure ”champagnefrukost”)
24 Juin 2011 – Midsommar – Harengs, pomme de terre, aquavit.
fin Août-début Septembre – Kräftskiva – écrevisses, pain, fromage (Västerbottensost), bierre et aquavit.
4 Octobre – Kanelbulledag (pain la cannelle)
13 Décembre – St Lucie – Lussekatt (brioches au safran)
24 Décembre – Buffet de noël (Julbordet)

Juste de quoi ne pas se sentir extra-terrestre (en planète Suède) au lendemain du nouvel an.
AVANT le 1 Janvier on se souhaite une bonne année « Gott nytt år »,
APRÈS on se souhaite une bonne continuation « God fortsättning » !
Je vais dormir dessus…

Réflexions hivernales

Les vacances de noël terminées, me voilà bien reposée et back on track pour affronter cet hiver suédois qui, parait-il, est de plus en plus rude. Et oui cette année neige et chute des températures dès fin octobre, chaos dans le fonctionnement des transports, et les villes se transforment en patinoires géantes! Y compris à Göteborg où, paraît-il, il ne neige pas si souvent🙂
Allez c’est pas grave je suis sur-équipée! Puisque je conduis tous les jours j’ai mon kit de survie dans le coffre: pull, couverture, bougies au cas où je resterais bloquée sur la route, ma grande brosse pour retirer les cm de neiges qui se logent sur ma voiture, et ma pelle (et oui pour dégager la neige et bouger la voiture dans les pires situations). Et puisque toute cette activité finit par me tremper de la tête au pied, j’ai mes chaussures de compèt Peak Performance, mon pantalon de ski (ben oui ca n’existe pas les bottes qui montent mi-cuisse mais moi je suis parfois enneigée jusque là!), mon gros manteau, et des gants imperméables! Après deux ans en Suède c’est ma grande découverte de l’année : non je ne trouverai pas des vêtements et chaussures fashion, chauds et imperméables. Non non vraiment on ne badine pas avec l’hiver suédois! Comme tous mes collègues de travail je change donc mes chaussures en arrivant, sort de mon pantalon de ski, et j’ai bien chaud pendant le trajet! Mais enfin ce n’est qu’un coup à prendre!
Et l’hiver en Suède c’est plein d’autres choses: les lumières et bougies qui brillent de partout, jusqu’à la Sainte Lucie qui nous porte la lumière en chanson, les brioches au safran « lussekatt » DELICIEUSES, le glog et pepparkakor qu’on mange tranquillement en célébrant l’avent, et puis on cocoone, les jours sont courts et il fait froid alors on y a bien droit!
Allez courage à moi, encore quelques mois!